Blog

Créer son site internet: les étapes clés avant de se lancer

blog-01
Site web

Créer son site internet: les étapes clés avant de se lancer

Un site web est utile au delà de la simple visibilité et notoriété qu’il apporte :  67% de contacts en plus et 97% de liens entrants en plus avec un contenu régulièrement mis à jour, capital pour un meilleur référencement… Il est devenu un outil de commercialisation et d’acquisition. Il démultiplie les opportunités à condition que le site web porte une image professionnelle et qu’il réponde aux usages d’aujourd’hui (ergonomie, graphisme…).

Pour ceux et celles qui seraient partants, qui ne doutent plus qu’il faille un site web pour leur business, le plus « dur » reste à faire pour concrétiser cette envie quand le web n’est pas notre coeur de métier ou encore notre affinité.

Dur, oui et non car il existe de nombreuses solutions, à faire soi-même ou non, et avec du temps et des atomes crochus avec les technologies (voire quelques formations), on y arrive !

Quelles sont-elles ces grandes étapes pour créer un site web ?

Les grandes étapes avant la mise en ligne de votre site web comprenant :

  • La rédaction de son cahier des charges : un document clé qui résume votre projet et votre besoin. Qui vous êtes, quel est votre besoin, quel type de site web voulez-vous pour quel objectif ? Avez-vous une idées des fonctionnalités de votre site web comme l’achat en ligne ou l’inscription à une newsletter ? Prenez le temps de regarder des sites web concurrents pour vous inspirer et savoir comment vous distinguer. Pour certains, lors de cette étape, on va réaliser l’architecture de son site web dont fait partie le menu : cela donne une bonne évaluation de la dimension de son site web (moins de 10 pages, considérez que c’est un petit site web). C’est une partie essentielle à ne pas sous estimer car c’est ici que vous réfléchissez à votre marché : concurrent, client, offre… Le cahier des charges est un document à partager en interne ou à faire suivre à son prestataire si vous choisissez de passer par un professionnel dont c’est le métier. 
  • La rédaction des contenus : on pose sur papier ses idées, sans les trier encore, on rédige sans penser à l’utilisation : on créée sa matière première. On récupère également les textes, les visuels, déjà réalisés pour sa plaquette commerciale par exemple.
  • La « moulinette web » : on vérifie l’usage des mots clés pour le référencement, des mots les plus pertinents puis on formate pour que cela soit optimisé à une lecture web (titre, sous-titres…). C’est là qu’une formation Rédaction web peut être intéressante. Prenez conscience que l’internaute a une problématique et votre site web doit être orienté solution : ce n’est pas à vous que votre site web doit (principalement) plaire !
  • Le choix de sa solution technique et nom de domaine : deux grands choix sont possibles. Faire soi-même permet d’économiser mais demande nettement plus de temps. Déléguer ou préférer des solutions clés en mains demande plus de budget et surtout un engagement sur la durée. Même avec des solutions toutes faites pour non techniciens comme Wix, créer un site web côté technique peut être un vrai “arrachage de cheveux”. Aujourd’hui, c’est le CMS WordPress qui est majoritairement utilisé. Une rapide formation vous permet d’être ensuite autonome dans sa mise à jour (publier une page et une image par exemple). Les hébergeurs proposent des solutions très peu personnalisables autour de 200 euros l’année où vous choisissez des thèmes graphiques déjà pré-conçus. Cela vous permet de faire vous même, une solution pour ceux qui ont peu de pages, peu besoin d’une identité forte et qui n’ont pas un besoin stratégique du digital.  

Les étapes sont à réaliser après la mise en ligne comprennent:

  • Paramétrer votre site web (notamment choix du design), intégrer le contenu, publier et tester le site (après cette étape, on peut déjà souffler un peu et apprécier tout ce qui a été entrepris et réalisé)
  • Organiser votre présence en ligne : il s’agit maintenant de diffuser son site web, d’ajouter son adresse web dans ses signatures email, réseaux sociaux etc…
  • Optimiser votre site internet : à l’inverse d’une plaquette, le site web doit évoluer. On analyse les statistique, on publie régulièrement pour acquérir plus de trafic, on améliore la vitesse de chargement sur mobile etc.

Et concrètement financièrement pour se créer un site web, quel budget faut-il prévoir ?

Pour un site simple, vous pouvez tabler sur 30 euros par an pour le nom de domaine et l’hébergeur. Les coûts de création si vous faites appel à un graphiste, rédacteur ou développeur varient énormément. En deçà de 2 000 euros, vous aurez droit  à des interfaces très simples, non personnalisables, des graphismes à sélectionner….

Un site internet doit évoluer. Ne pensez pas qu’il ne faudra pas le retravailler et que ces sommes investies le sont une fois pour toutes. Acquérir du trafic est également long et nécessite du travail, investissez relativement peu, analyser et adapter…

Ce n’est pas parce que vous êtes sur internet (et peut-être même le meilleur) qu’on viendra à vous… Vous ouvrez la porte de l’e-réputation, de l’acquisition de trafic, un travail sur le long terme.

Leave your thought here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Click outside to hide the compare bar
Compare
Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping

Free 10 Days

Master Course Invest On Self Now

Subscribe & Get Your Bonus!
Your infomation will never be shared with any third party